Cry-Baby
1 7 5
5

Cry-Baby


mardi 9 juin à 21h25 | Cinépop


É.-U. 1990. Comédie musicale de John Waters avec Johnny Depp, Amy Locane, Polly Bergen. S'étant éprise d'un voyou au coeur tendre, une adolescente de bonne famille lui vient en aide lorsqu'il est condamné à la prison. Parodie des films des années 1950 centrés sur la délinquance juvénile. Nombreux effets kitsch. Mise en scène forcée. Interprétation appuyée.

Général Général
Cry-Baby
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Comédie musicale
Durée : 85 min.
Réalisation : John Waters
Scénario :
Photographie : David Insley
Musique : Patrick Williams
Montage : Janice Hampton
Pays : États-Unis
Distributeur : Universal
Interprètes : Johnny Depp
Amy Locane
Polly Bergen
Ricki Lake
Susan Tyrrell
Iggy Pop

Orpheline élevée dans les bons principes par sa grand-mère, Allison est à dix-sept ans une adolescente gentille et distinguée à qui prend tout à coup l'envie de ruer dans les brancards. Elle néglige son ami de coeur, l'élégant Baldwin, pour s'éprendre de Ward, un jeune voyou au coeur tendre que ses amis surnomment Cry-Baby. Celui-ci est mis en prison à la suite d'une bagarre et une fille facile prétend qu'elle attend un bébé de lui. Bouleversée par ces événements, Allison renoue avec Baldwin, mais lorsqu'elle apprend que Ward a été calomnié, elle entreprend de le faire libérer avec l'aide de sa grand-mère.

L’avis de Mediafilm

Situant l'action de son film à Baltimore en 1954, John Waters, ex-champion de l'outrance vulgaire, s'est employé à parodier les clichés des nombreuses productions fauchées de cette époque centrées sur le thème de la délinquance juvénile. Mais il n'y a guère de mérite à caricaturer ce qui est déjà grossièrement simplifié au départ. Il en résulte un assemblage de scènes forcées peuplées de personnages qui ressemblent à des marionnettes sans âme. On comprend alors que les acteurs se contentent d'en accentuer les angles.

Texte : Robert-Claude Bérubé

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!